Gaïa Global Magazine
NEWSLETTER GLOBAL

Bon. J’ai parlé du dossier Pirate, de ses enjeux pour moi etc. etc. 

C’était EXALTANT! Ceux qui ont travaillé avec moi sur ce dossier sont EXTRAORDINAIRES! 

(Vous remarquerez que j’ai réussi à caser deux “EX” sur une seule ligne. J’aurais gagné plein de points, au scrabble…)

 

Bref! Voilà ce qu’il y a dedans! 

Pour l’instant, on a donc, un papier d’ouverture, un entretien croisé sur l’AG de Prague, une explication de l’organisation du parti, un papier sur le parti pirate allemand, un entretien avec un député allemand (tous deux faits par un collègue lui-même allemand, le texte original sera bientôt en ligne! Youhouuu!), un double portrait d’une candidate et de son suppléant, une histoire des “vrais” pirates, des mers, et un petit lexique du veau K Bull Hair Pirate, et d’autres articles seront rapidement publiés. Le tout est illustré de photos, portraits, montages, infographies MA-GNI-FI-QUE! ^^

Le papier d’ouverture. À quatre mains, si ce n’est plus!

Un nouveau vaisseau est entré dans les eaux de la politique française avec le Parti Pirate qui se présente aux élections législatives 2012. Voilure et silhouette se distinguent mal. Qu’importe sa flotte de ralliement trace déjà à travers le globe.

http://www.globalmagazine.info/09-armada-des-possibles

 

Les 14-15 avril 2012, à Prague une trentaine de partis Pirates de tous pays se sont réunis en assemblée générale. Un mois plus tard à Paris, lors d’un pique-nique Pirate au Luxembourg, nous avons retrouvé Baptiste Marcel, dit Harpalos, 40 ans, secrétaire du Parti Pirate Français (PPfr) et Paul Berettoni, alias Cmal, 17 ans, coordinateur de l’Équipe technique du PPfr. Ils étaient à l’AG et nous livrent leurs impressions.

http://www.globalmagazine.info/09-pirate-parle-d-abord-liberte

Comment un parti sans fonds ou presque et sans professionnels de la politique peut-il fonctionner? Et comment un mouvement mondial peut-il fonctionner sans dissensions?  

 http://www.globalmagazine.info/09-charpente-bateau-pirate

En dépit de leur succès aux dernières élections, les pirates allemands, bien que plus ancré dans le paysage politique que leurs homologues français, restent un parti en devenir, en quête de programme et de décisions. Bâbord, tribord et demi-tour, quel est le cap ?

http://www.globalmagazine.info/09-cap-fantome

Lars Pallasch : « De plus en plus de personnes, en Allemagne, ne se sentent plus représentées correctement par les grands partis ».Lars Pallasch, 36 ans, informaticien de formation est à la tête du parti pirate dans le Land de Baden-Württemberg 

http://www.globalmagazine.info/09-interview-Lars-Pallasch

« Pour être libre, il suffit à l’homme qu’il le veuille ». Cette maxime de Thomas Paine, (1737-1809), la candidate du parti Pirate de la 2ecirconscription de Paris l’a inscrite au fronton de sa page web et défend la mise en place d’un revenu de vie pour tous. Une impulsion culturelle pour une autre société.

 

http://www.globalmagazine.info/09-portrait-de-pirate

Benjamin Schlumberger, 25 ans, un diplôme de technicien du son et des convictions. Devenu pirate en janvier, il est le suppléant de la candidate de la 2eme circonscription de Paris. Ctrl+ et zoom !

http://www.globalmagazine.info/09-plus-citoyen-que-politicien

Si l’histoire des pirates est aussi vieille que celle des premiers navires marchands, l’héritage moderne du folklore pirate prend sa source dans une période courte : le début du XVIIIème siècle qui voit une explosion de la piraterie dans les Caraïbes, conséquences de deux siècles de luttes et d’espoirs dans l’appropriation du Nouveau Monde et de ses richesses.

http://www.globalmagazine.info/09-histoire-pirate-epopee-flibuste

Entre anglicismes et vocabulaire informatique, voici quelques clefs pour comprendre le pirate.

http://www.globalmagazine.info/09-petit-dictionnaire-pirate


Et y en a encore à venir! 

 

  1. gaia-globalmagazine posted this